Aegis Eclipse dévoilé !

RSI a sorti le traditionnel Q&A de leur dernière vente concept, l'Eclipse : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/engineering/15921-Q-A-Aegis-Eclipse

Tout d'abord, on a confirmation de l'évidence, c'est un bombardier furtif. Mais plus que cela, c'est carrément le vaisseau le plus furtif du jeu, conçu uniquement pour cet aspect, le Q&A nous apprends qu'il existe plusieurs classes de composants de vaisseaux (civil, industriel, militaire, furtif, et compétition) et l'Eclipse est le seul à ce jour à disposer uniquement de composants furtifs (on apprend au passage que le sabre dispose de composants militaires, donc qu'il est moins furtif que l'eclipse, et le ghost lui l'est encore moins, moyennant d'autres avantages). Une des questions demandait si un Terrapin pouvait détecter et la réponse était que SI il est au bon endroit, au bon moment, et que  l'opérateur en éveil en train de scanner.. alors oui, car l'Eclipse a encore une toute petite signature radar, mais sinon, c'est même pas la peine. Cela indique donc clairement une furtivité absolue pour cet engin.

Du coup, l'Eclipse emporte peu d'armement, il est hautement dédié à sa tâche (emporter ses torpilles jusqu'à une grosse cible sans se faire repérer puis se barrer aussi vite que possible), il dispose donc de 3 missiles S9 (ni plus ni moins, non configurable, voir l'atv pour comprendre mais globalement tout est escamotable dans le corps du vaisseau) et 2 canons balistiques S2 (qui n'ont pour rôle que de finir la cible éventuellement après avoir laché la purée et n'ont pas de signature électrique).

Il dispose de matériel de détection et d'antimesures de pointes (un peu comme notre B2 irl), sa vitesse de pointe "tout droit" est dite similaire à un gladius mais son agilité (straffs, freinage, rotations) serait inférieure à un gladiator. On ajoute un bouclier S1 et blindages minimal et l'on a très clairement un vaisseau conçu pour tout sauf le dogfight (c'est dit à plusieurs reprises dans le Q&A).

On peut voir également que ses ailes sont à géométrie variable, en 0G il replie les ailes pour offrir une signature radar plus légère alors qu'en atmosphère il déploie toute son envergure pour mieux voler. Les bouts se replient pour l'atterrissage, car il a une énorme envergure du coup et doit tout de même entrer dans un Javelin (mais pas un Polaris pour le coup). Contrairement à un vanguard ou d'autres vaisseaux, l'Eclipse est très hautement spécialisé, et même si on pourra sans doutes modifier légèrement quelques composants, globalement il n'est pas modifiable : pas moyen de vider la soute à bombe pour en faire un transporteur furtif ou de lui coller 10 missiles S5 au lieu des 3 S9, c'est le prix des hautes performances spécialisées pour lesquelles il a été conçu (et quand même un peu d'équilibrage gameplay).

Et les dégats dans tout ça .. Apparemment, du S9 peut faire très mal même à un gros vaisseau capital (mine de rien), il n'y a pas de distinction air-sol ou air-air en terme de cibles, s'il peut locker, un S9 ira taper sur une base ou un vaisseau peu importe. Deux Eclipse peuvent mettre à mal un Idriss si l'Idriss est au repos, sans ses boucliers, sans ses tourelles, et que les eclipses sont passés sans être vu. Sinon il faudrait une première passe des Eclipses pour ouvrir une brèche dans les défenses seulement, suivit ensuite de la vrai force de frappe (retaliators et autres) pour achever la bête.

 
Et pour finir, il est indiqué qu'une révision du Retaliator a été prévue afin de le rééquilibrer (vers le haut) suite à des plaintes massives de la communauté (il est vrai qu'il n'était pas très gâté en l'état, étant bien trop fragile encore pour remplir son rôle). Le dernier ATV est également une mine d'or (venez voir les IA jouer à la guerre derrière leur comptoire, c'est superbe :D) et présente longuement la conception de l'Eclipse, les mécanismes d'intégration des armes et missiles. Et découvrir que l'inspiration initiale fut en fait le fameux... Avenger : https://youtu.be/oZIzExVmZMo?t=18m20s